Comment arrêter de ronfler naturellement ?

Couple dormant ensemble. La femme n'arrive pas à dormir à cause des ronflements de son mari.

Les produits et astuces pour arrêter ou réduire les ronflements sont nombreux, mais sont-ils tous efficaces ? Surtout, peuvent-ils vous agir sur la cause de votre ronflement ?

Pourquoi ronfle-t-on ?

Le ronflement peut avoir différentes causes :

  • Un rétrécissement du passage au fond de la gorge. Durant le sommeil, le voile du palais, la luette et la langue se relâchent. Si ces différents organes sont trop volumineux, ils peuvent entraîner une obstruction des voies respiratoires. En passant, l’air fait alors vibrer ces tissus, provoquant le ronflement. Le problème est souvent lié à une surcharge pondérale. Des repas trop arrosés ou la prise de somnifères peuvent également provoquer un relâchement excessif des muscles.
  • Chez les enfants, des amygdales trop grosses peuvent être responsables du ronflement.
  • Dans certains cas, le problème peut aussi être dû à une obstruction nasale (sinusite chronique, déviation de la cloison, polypose nasale, allergies…).

Quels sont les traitements ?

Le traitement le plus simple consiste à éliminer les causes les plus probables :

Dans les quelques cas d’obstructions nasales, le problème pourra être résolu par un oto-rhino-laryngologiste. Les premières mesures à prendre sont d’abord d’éviter l’alcool au dîner ainsi que les somnifères. La perte de poids peut également résoudre la plupart des problèmes de ronflement.

Changer de posture peut également résoudre certains cas. En effet, le ronflement est favorisé par le fait de dormir sur le dos.

Dans quels cas l’acupression est-elle efficace ?

Issue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupression consiste à stimuler les points d’acupuncture par la pression des doigts.

Cette technique appelée également acupuncture sans aiguille est une méthode thérapeutique naturelle utilisée en Chine depuis plus de 5000 ans. En stimulant les flux énergétiques du corps elle renforce sa capacité d’auto-guérison.

Elle est notamment efficace dans les cas de ronflements liés au relâchement du voile du palais ou d’autres organes des voies aériennes supérieures.

Pourquoi choisir la bague anti-ronflement Good Night pour arrêter de ronfler naturellement ?

Cette bague est unique au monde car elle stimule simultanément non pas un mais deux points d’acupression situés à 3 et 9 heures sur votre auriculaire (SI2 & HT9). Les deux acu-activateurs travaillent à libérer les voies respiratoires et à réguler les rythmes biologiques naturels pour une efficacité maximale. Votre conjoint et vous pourrez enfin passer des nuits de sommeil silencieuses, réparatrices et revigorantes.

La bague anti-ronflement Good Night possède deux acu-activateurs situés à 3 et 9 heures aux points SI2 & HT9.

Le point Qiangu (SI2) est situé sur le bord extérieur de l’auriculaire. Il est largement admis que la pression exercée sur ce point libère les voies aériennes supérieures (nez, gorge, sinus…). Cela permet une meilleure respiration mais aussi l’arrêt ou la réduction significative des ronflements durant le sommeil. Et qui dit meilleure oxygénation dit aussi meilleure récupération. C’est pourquoi la plupart des utilisateurs se sentent en plus grande forme au réveil.

Le point Shao Chong (HT9) est situé sur le bord intérieur de l’auriculaire. La pression exercée sur ce point normalise les rythmes biologiques naturels. En conséquence, les phases de sommeil sont régulées, les effets du stress minorés et le sommeil est alors plus réparateur.

Qu’est ce qui différencie la bague anti-ronflement Good Night des autres techniques sur le marché ?

Bagues d'acupression anti-ronflement Good Night en tailles small, medium et larges
Bagues d’acupression disponibles en parapharmacies et magasins biologiques ou sur le site www.huyder-pharma.com

La bague anti-ronflement Good Night est la seule au monde, par son design breveté, à utiliser simultanément deux points d’acupression (SI2 & HT9) pour un résultat optimum.

En effet, les études cliniques (1) menées ainsi que les tests utilisateurs (2) démontrent une efficacité sur 85% des personnes ! C’est à ce jour la solution anti-ronflement la plus performante.

Grâce à sa garantie « Satisfait ou remboursé » de 30 jours ainsi que sa garantie casse de 4 mois qui la protège contre tout défaut de fabrication, la bague anti-ronflement Good Night est une méthode anti-ronflement qui peut être utilisée en toute sérénité.

De plus, elle est fabriquée en Italie en argent massif 925/1000 avec le plus grand soin, afin de concilier durabilité et élégance.

Dans quel cas privilégier d’autres méthodes anti-ronflement ?

Si votre ronflement est lié à un problème « mécanique », comme une déviation de la cloison nasale ou si vous souffrez d’apnée du sommeil, il sera plus judicieux d’utiliser d’autre méthodes anti-ronflement.

Si vous avez une déviation de la cloison nasale

Dans le cas d’une déviation de la cloison nasale, votre ORL peut vous conseiller l’utilisation d’un dilatateur nasal, comme ClipAir. Ce dispositif médical est souple et ergonomique. Porté régulièrement, il peut vous permettre de réduire vos ronflements en améliorant le passage de l’air par le nez.

Si vous avez de l’apnée du sommeil

Ce syndrome se caractérise par des épisodes répétés d’obstruction des conduits respiratoires de l’arrière gorge.

Selon des données canadiennes publiées en 2009, 5% de la population de plus de 45 ans ont reçu un diagnostic d’apnée du sommeil. Toujours selon la même enquête, 26% des adultes non-diagnostiqués présentent des symptômes et des facteurs de risques de développer des troubles d’apnée du sommeil (3). Les hommes seraient atteints dans une plus grande proportion que les femmes selon un ratio d’environ 3 pour 1. 5

Certaines maladies peuvent survenir ou être aggravées par une apnée du sommeil non traitée : parmi elles l’hypertension artérielle, le diabète type 2, l’obésité, la dépression, la perte de libido, des troubles de concentration et des pertes de mémoire (6). Certains articles récents font même un lien entre la présence d’apnée du sommeil et la maladie d’Alzheimer (7). D’autres statistiques démontrent un taux d’accident de voiture jusqu’à 15 fois plus élevé qu’une population normale (8).

En résumé, l’apnée du sommeil diminue significativement l’espérance de vie et la qualité de vie du patient. Toutefois, dû au fait que la condition se développe lentement, le patient ne réalisera que très rarement l’étendue de son problème.

Quelles sont les solutions ?

Si vous pensez souffrir d’apnée du sommeil, nous vous conseillons de consulter un ORL au plus tôt afin qu’il puisse vous faire passer les tests qui permettront de déterminer les causes et les solutions les mieux adaptées.

En effet, l’apnée obstructive du sommeil n’est pas à prendre à la légère.

C’est pourquoi tout dentiste prudent doit savoir que ce n’est pas à lui de diagnostiquer l’apnée du sommeil chez un patient. Toutefois, ils peuvent traiter certains cas, sous ordonnance. Une étude de 2014 a démontré que les appareils dentaires réduisent les épisodes d’apnée efficacement sur une période prolongée et ont un excellent taux d’utilisation (9).

C’est notamment le cas de l’orthèse mandibulaire anti-ronflement Good Night, mise au point en collaboration avec des médecins et pharmaciens.

 

Sources

 

1) Study to access the efficacy of acupressure ring in reducing snoring and improving the quality of  life of snorers – Blackpool, Flyde and Wyre Hospitals – NHS Trust – juin 2008. Randomised, double-blind, cross-over design, home-use study to evaluate the objective and subjective efficacy and acceptance of, “Good Night Anti-snoring (acupressure) ring” – Aspen Clinical Research – Essex, United Kingdom – 29 novembre 2013

2) A 2 week user-trial in a minimum of 100 healthy male and female snorers and their partners to evaluate the perception of the efficacy of one product Good Night Anti-snoring ring

3) www.sommeil-mg.net

4) Gauthier L., Almeida F., Arcache JP., Ashton McGregor C., Côté D., Driver HS., Ferguson KA., Lavigne GJ., Martin P., Masse JF., Morisson F., Pancer J., Samuels CH., Schachter M., Series F., Sullivan GE. Position paper by Canadian Sleep medicine professionals on the role of different health care professionals in managing obstructive sleep apnea with oral appliances. Can Respir J2012 Sept-Oct; 19(5):307-9

5) Points saillants de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2009. Réponses rapides sur l’apnée du sommeil , Publication de l’Agence de la santé publique du Canada, 2009

6)Marshall NS., Wong KK., Liu PY., Cullen SR., Knuiman MW., Grunstein RR, Sleep apnea as an independant risk factor for all-cause mortality: the Brusselton Health study, Sleep 2008 Aug: 31 (8) 1079-85

7) Sjostrom C., Lindberg E., Elmasry A., Hagg A., Svarsudd A., Janson C., Prevalence of sleep apnea and snoring in hypertensive men: a population based study, Thorax 2002 Jul; 57(7):602-7

8) Buratti L., Vittichi G., Falsetti L.,Cagnetti C., Luzzi S., Bartolini M., Provinciali L., Silvestrini M. Vascular impairment in Alzheimer’s disease : the role of obstructive sleep apnea. J. Alzheimers dis. 2014 Jan 1; 38(2) 445-53

9) Horstmann S., Hess CW., Bassetti C., Gugger M., Mathis J., Sleepiness-related accidents in sleep apnea patients, Sleep 2000 May 1;23(3):383-9

 

 

Comment arrêter de ronfler naturellement ?