Quelles méthodes anti-ronflement fonctionnent vraiment ?Angelina Jolie allongée dans l'herbe, sommeil, ronflement

Votre conjoint ronfle depuis une bonne dizaine de minutes et son volume sonore ne fait qu’augmenter à chaque respiration… Vous tentez de le faire changer de position en évitant de le réveiller pour la énième fois, mais il sort de son sommeil et grommelle en se retournant ? Rassurez-vous, selon une étude de 2014, la moitié des français vivraient avec un ou une ronfleur(se). Dans cet article, nous allons essayer de vous aider à y voir plus clair.

Afin de trouver LA solution anti-ronflement qui fonctionnera sur votre conjoint ou vous-même, il est crucial de savoir quelle est en la cause.

Selon l’étude citée plus haut, à la question « Quelles sont les causes principales du ronflement ? », la majorité des sondés a répondu que l’embonpoint jouait un rôle majeur. Cependant, c’est loin d’être la seule raison d’être de ces bruits nocturnes.

En effet, la recherche a montré que la majorité des ronflements sont liés à la gorge et à la langue, qui obstrue le passage de l’air.

Quels sont les traitements ?

Ronflement par le nez : rendez-vous chez l’ORL

C’est le ronflement le moins fréquent (10 %). Pour le reconnaître, vérifiez une chose simple. Inspirez-vous par le nez et expirez-vous par la bouche ? Si ce n’est pas le cas, votre problème pourra être résolu par un oto-rhino-laryngologiste. En effet, à l’inspiration, le voile du palais vient taper sur le pharynx et entre en résonance. Un rhume, des polypes, une déviation de la cloison nasale peuvent être à l’origine du trouble. Le port d’un dilatateur nasal (CLIPAIR), aussi appelé écarteur narinaire pourra vous être conseillé pour faciliter le passage de l’air.

Ronflement par la gorge : les solutions à tester tout de suite

Si vous respirez normalement, le problème vient surement de la gorge. Cette fois, c’est la langue qui coince le pharynx. Voici des conseils qui peuvent vous soulager, si votre ronflement est occasionnel :
– Arrêtez l’alcool au moins 2 heures avant le coucher. L’alcool peut entraîner un relâchement des muscles du pharynx. Attention également aux somnifères et aux tranquillisants. C’est un cercle vicieux : on en prend alors qu’on est fatigué et ils aggravent le ronflement et la sensation de fatigue. Le tabac est également à proscrire.
– Dormez sur le côté. Se coucher sur le dos comprime les voies aériennes. Au lieu de compter sur son compagnon de lit pour changer de position, testez cette méthode simple du Dr Gérard Vincent. Inclinez le matelas en latéral (à l’aide d’une couverture ou d’une serviette de quelques centimètres d’épaisseur) du côté où l’on est le plus à l’aise. Cela entraîne naturellement à dormir en chien de fusil.
– Surveillez votre poids. Le surpoids peut être est un facteur aggravant du ronflement.

Les appareils pour se faire aider

La solution la plus efficace pour réduire ou supprimer les ronflements liés à la gorge, à la langue et au voile du palais est à l’heure actuelle l’acupression, c’est à dire l’acupuncture sans aiguilles. C’est une pratique ancestrale chinoise datant de 3000 avant JC, consistant à traiter un certain nombre de maux en appliquant une pression (avec l’index ou le pouce) sur des points spécifiques du corps (les méridiens et les points d’acupuncture). Cette technique appelée également acupuncture sans aiguille est une méthode thérapeutique naturelle utilisée en Chine depuis plus de 5000 ans. En stimulant les flux énergétiques du corps, elle renforce sa capacité d’auto-guérison. Cette technique peut être appliquée par un thérapeute ou le patient lui-même.

La bague anti-ronflement Good Night

Elle utilise le principe de l’acupression au travers de ses deux acu-activateurs situés à 3 et 9 heures aux points SI2 & HT9.

Son efficacité a été confirmée par une étude randomisée en double aveugle contre placebo en 2013 à l’Aspen Clinical Research de Grande-Bretagne (Randomised, double-blind, cross-over design, home-use study to evaluate the objective and subjective efficacy and acceptance of, “Good Night Anti-snoring (acupressure) ring” – Aspen Clinical Research – Essex, United Kingdom – 29 novembre 2013).

Il s’agit de la première étude indépendante au monde vérifiant l’efficacité de l’acupression sur le ronflement.

Les résultats de cette étude font état d’une efficacité avérée dans plus de 85% des cas.

Le scientifique et chercheur Danny McCamlie, responsable de l’étude a déclaré : « En 30 ans, nous n’avions jamais croisé un produit non invasif destiné à réduire le ronflement qui ait un effet significatif, jusqu’à ce que nous testions la bague anti-ronflement Good Night. »

Cependant, des années de ronflement non traité peuvent vous mener à développer une pathologie plus grave, l’apnée obstructive du sommeil.

Fatigué au réveil, nuits agitées, coups de barre l’après-midi ? Tous ces symptômes peuvent indiquer une apnée du sommeil.

Que faire si j’ai de l’apnée obstructive du sommeil ?

Le rétrécissement des voies respiratoires est tel qu’il vient interrompre le passage de l’air, entraînant ainsi des pauses de respiration de quelques secondes. Il convient alors de consulter un professionnel de santé (ORL, pneumologue, cardiologue ou spécialiste du sommeil) pour déterminer la cause du problème respiratoire et de trouver des solutions.
– Le Dr Vincent conseille de tester tout de suite une orthèse d’avancée mandibulaire universelle  (en pharmacie ou sur internet). Celle-ci avance la mâchoire de quelques millimètres ce qui permet d’ouvrir plus largement le diamètre du pharynx. Il existe aussi des orthèses réalisées sur mesure mais au coût élevé (autour de 900 €). L’avantage de l’orthèse universelle : Bon marché (environ 40 €), on peut la tester sans attendre.

Orthèse d'avancée mandibulaire anti-ronflement Good Night

– Dans le cas d’apnées sévères du sommeil, le médecin peut vous prescrire la ventilation par pression positive continue (VPPC). Pendant la nuit, vous serez est équipé d’un masque qui insuffle de l’air en continu pour forcer le pharynx à s’ouvrir. Si cet appareil donne d’excellents résultats, son aspect invasif et lourd n’est pas toujours bien toléré (près de 50% d’abandon)…

Quelles méthodes anti-ronflement fonctionnent vraiment en 2019 ?